Ma capsule d’inspiration – podcast, livre, chaîne youtube, webzine

Ma liste d’outils d’inspiration 

Le besoin de m’inspirer est quotidien. Tous les jours, que ce soit un article, une affiche, un podcast, une vidéo, une rencontre ou un livre, j’ai le besoin presque viscéral de découvrir et de rêver au travers de mots d’âmes passionnantes et – de préférence – un peu folles… hors du cadre. Ma plus grande joie est de voir qu’elles sont de plus en plus accessibles grâce à des systèmes de partage de l’info et d’initiatives personnelles. Merci le web, merci les podcasts, merci les blogs.

 

Se développer au quotidien

Nous avons la chance de vivre à une époque où tout est à portée de main, en un clic. Que ce soit pour découvrir un sujet qui nous passionne, nous former ou challenger l’information ultra transformée et clé en main que déversent les média traditionnels. Je vous livre donc ici quelques capsules d’inspiration qui m’accompagnent sur l’ensemble des projets que je mène et qui composent ma vie. Chacun fait fortement écho à ce que je crois et ce qui me drive. Inspirez-vous bien !

 

Un Ted Talk : la créativité, “the basics” à mettre dans toutes les écoles  ted panda family

Sir Ken Robinson, expert en éducation et en créativité, dans son fabuleux TED Talk, nous expose d’une manière amusante et profonde la nécessité de créer un système éducatif qui favorise  la créativité. En plus il est drôle 🙂

 

Un Podcast : créer, toujours, faire, tester, répéter, se tromper and so what ?

PODCAST

Nouvelle École est une source d’inspiration pour tous et notamment pour les créateurs et les entrepreneurs. Il y en a un qui m’a particulièrement plus avec, comme invité, Kyan Kojhandi, comédien, auteur et réalisateur. A son actif : la série hilarante “Bref”.

A écouter ici > Il y parle de ses 35 ans, de son processus créatif, de l’amour et des schémas mentaux dont il s’est détaché. Un vrai délice.

 Bonus kiffant : un des podcasts réalisé par le créateur de la chaîne lui-même. C’est un “marché parlé” en plein flow où il parle du temps, du rapport à la mort et l’urgence de faire maintenant. J’ai adoré. A déguster ici 

 

Un article : trouver le verbe au lieu de trouver un métier

Sarah Roubato s’adresse à la future génération et l’invite à s’interroger sur son avenir en sortant de la question un brin étouffante  “Quel métier veux-tu faire plus tard ? ”:  statique, monotone, finie, bordée. Elle l’invite à se poser la question suivante : “Quel est ton verbe ? “: plus dynamique, en mouvement et ouvrant à la pluralité des formes que peut prendre notre chemin professionnel et personnel. C’est une introduction à la notion de slashing et de multipotentialité : le fait de faire plusieurs activités en même temps et/ou de se transformer sur le chemin de notre vie car nous évoluons, notre curiosité est infinie  et – surtout – notre cerveau en a –  juste – besoin pour exister pleinement. Un petit extrait  :

dans le monde de demain, avoir plusieurs chemins de vie, de carrière, de métier, ne sera pas réservé aux atypiques. J’en rencontre tous les jours : des ingénieurs qui deviennent boulanger, des comédiens qui deviennent pilote, des avocats qui deviennent activiste dans une association.

→ A lire en entier ici sur La relève et la Peste.

 

Un livre :  se projeter positivement grâce à la visualisation créatrice

Le super livre “Techvisualisation créatriceniques de visualisation créatrice” de Shakti Gawain. Dans la Panda Family, on parle souvent de la visualisation, notamment quand Pandato a peur d’aller à l’école et qu’il imagine le pire pour demain. Son Grand’Pa l’invite à fermer les yeux et à visualiser la journée d’école idéale… comme s’il y était (Le Livre des Secrets). J’ai beaucoup fait cela pour réaliser des choses qui me tenaient à coeur et je le fais encore lorsque j’ai un objectif, un moment important ou des peurs. C’est une manière d’inverser la fâcheuse tendance du cerveau à imaginer les pires scenarii pour notre futur.

 

 

Un webzine : le bien-être, l’entreprise et les mutations du monde du travail

job rh panda family La très dynamique et passionnée Fabienne broucaret a créé  My Happy job, un webzine génial sur les questions de bien-être en entreprise. Pour toutes les personnes en âge de travailler et qui se questionnent sur le sens, la motivation, le management bienveillant, les relations ou le bien-être au sein de leur job, je vous conseille de vous y abonner. C’est gratuit ! Tous les mardis, une newsletter vous est envoyée pour donner plein d’idées et d’astuces bien-être faciles à mettre en place. Idéale aussi pour ceux qui s’intéressent aux nouveaux visages de la RH : CHO, espaces de travail, gestion des individus, les soft skills vs l’IA etc…

 

 

Une personne  : Charlotte Husson pour la résilience

mister k

Charlotte,  ancienne “K fighteuse” (comme on nomme les malades du cancer sur son blog), a créé une ligne de vêtement avec des messages inspirants et des boxes beauté pour les malades du cancer et leur entourage. Une partie des bénéfices est reversée à Gustave Roussy, institut européen de recherche contre le cancer. Lorsque je suis tombée malade, écouter parler du cancer autrement m’a fait du bien et a participé à ma résilience. A lire et à acheter ici .

 

 

Un sport : se dépasser grâce au corps avec le soul cycling

cyclingDébloquer ses noeuds émotionnels, s’émanciper de ses peurs, foncer grâce à des séances de vélo intensives paraît surréaliste et pourtant, depuis octobre, je pédale 3 fois par semaine chez Dynamo avec une coah que j’adore et qui m’inspire : Clothilde Chaumet. Votre corps va là où il ne pensait pas pouvoir aller … et la relation avec lui s’apaise. En tous les cas, moi avec le mien, oui – notamment suite à cette histoire de cancer. Je peux dire que je suis devenue un peu plus bienveillante envers mon corps. Testez c’est 10 euros et c’est dans 4 studios parisiens.

 

 

Une chaîne youtube : parler de développement personnel en se marrant

Et tout le monde s’en fout” est une chaîne Youtube qui me fait penser, par certains aspects, à notre Panda Family car les créateurs parlent de sujets de fond avec humour et légèreté. On parle émotions, bienveillance, confiance en soi, révolte, maladie, pénurie… avec un angle décalé et une folie douce. Une manière d’éveiller les consciences que je trouve très pertinente. PS: mon moment préféré, quand il lit les mails des internautes, un vrai délice d’absurdités, j’adore.

 

Bonne lecture, visionnage, écoute et detox mentale.

 

Laure G.

 

Envie d’avoir d’autres idées, de l’inspiration et de la créativité tous les mois, inscris-toi à la newsletter ↓

Je m’inscris 

newsletter the panda family

Retour
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Joignez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!